Rechercher
  • Marceline Malenfant ND.A

Test maison de la glande thyroïde

Votre température basale est l'indicateur le plus précis du fonctionnement de votre glande thyroïde.


Une faible température basale prise le matin au réveil au centre de l'aisselle avec un thermomètre au mercure est la preuve d'un métabolisme lent.


Secouez soigneusement le thermomètre au mercure le soir pour qu'il indique une température moins que < 35°C ou95°F.


Avant de sortir du lit, placez le thermomètre sous votre aisselle en serrant votre coude contre vous. Comptez jusqu'à dix avant de le retirer.

Une température mesurée à moins que < 36.6 C° ou 97.6°F , constatée 3 fois de suite dans un intervalle de 3 à 7 jours : 85% de risque d'une hypothyroïdie!.


Plus la température basale est faible, plus le diagnostic est indicateur d'une hypothyroïdie (même avec des résultats sanguins "normaux")..


Attention, la moindre infection ou rhume (ou menstruation chez la femme) et la prise d'alcool peuvent faire monter la température basale (pour cette raison, éviter de mesurer la température basale dans la bouche).


La consommation d'alcool peut également diminuer la température basale.


Mais d'autres causes peuvent éventuellement causer une température basale faible : L'hypofonction de l'hypophyse, la malnutrition, l'insuffisance surrénale,...


En traitant l'hypothyroïdie, la température basale remontera.




7 vues

©2019 by Marceline malenfant Naturopathe. Proudly created with Wix.com